Qui dit « été », dit consommation moins élevé. On a décidé de profiter de cette saison moins énergivore pour vous proposer chaque semaine un nouvel éco-geste, à travers une série de défis. 

Si en hiver, il y a plus de petits gestes que nous pouvons faire, car c’est une période où nous consommons davantage, il est aussi possible d’en faire en été et cela, sans trop se restreindre ! L’objectif étant de bousculer nos habitudes et d’ancrer certains gestes écon’Ohm dans notre quotidien.

Chaque semaine jusqu’à fin aout, cet article sera mis à jour avec un nouveau défi ! 

Défi n°1 – Douche éclair

Limitez votre consommation d’eau, en réduisant votre temps passé sous la douche entre 3 à 5 minutes.

Vous pouvez également profitez qu’il fasse chaud pour réduire la température de l’eau par rapport à ce dont vous avez l’habitude. Et pour les plus téméraires, pourquoi pas tenter la douche froide ? 

Défi n°2 – Cuisiner froid

Utilisez le moins possible votre four, votre micro-ondes et vos plaques de cuisson. Vous pouvez vous fixer pour objectif de manger froid, soit :
– 1 fois par semaine (facile !)
– 1 fois par jour (plus dur)
– Ou à tous les repas (réservés à ceux qui n’ont pas froid aux yeux 🙈)

Et n’essayez pas de tricher en essayant de cuire votre burger au grille-pain, ça ne fonctionne pas !

Défi n°3 – No clim’

Inutile de souffler le froid à l’intérieur, si c’est pour réchauffer l’extérieur. Alors pour rester au frais cet été sans clim’, on vous propose plusieurs alternatives :
– Créer un courant d’air frais en ouvrant les fenêtres
– Utiliser un ventilateur
– Ou un rafraichisseur d’air évaporatif (bio climatiseur)
À adapter selon le niveau de chaleur chez vous.

Défi n°4 – Nuit noire

Les appareils en veille, c’est un peu comme les moustiques ; ils ne font pas autant de bruit, mais sont tout aussi agaçants et inutiles !

Avant de vous coucher, partez à la chasse aux points lumineux et éteignez TOUS vos appareils en veille. Pas de wifi, ni de télé et encore moins d’ordinateur en veille.

On parie que vous n’aurez jamais aussi bien dormi qu’après une semaine de « nuit noire ».

Défi n°5 – Transports 0 émission (ou presque)

On espère que vous êtes prêt à bousculer vos habitudes, car ce sera probablement le défi le plus dur à relever.

Pour les inconditionnels de la voiture et pour les longues distances, on vous met au défi d’opter pour les transports en commun ou de vous lancer dans le covoiturage. (si si ! vous le pouvez !)

Et pour les trajets les plus proches de chez vous, ce sera vélo ou marche à pied (en plus d’être bon pour l’environnement, ça l’est aussi pour vous !)

Pour vous donner un peu de motivation, calculez les émissions carbone de vos trajets.

Rendez-vous la semaine prochaine (mercredi 3 aout) pour un nouvel éco-geste !