Elle peut paraître parfois complexe au premier abord. Pourtant, avec quelques clés de lecture, elle vous permet de comprendre ce que vous avez consommé. On vous aide à bien lire votre facture d’électricité Ohm Energie !

Informations contractuelles

Votre facture d’électricité est composée d’un premier bloc situé à gauche représentant les informations essentielles concernant votre contrat :

  • Type d’énergie : électricité, gaz ou dual
  • Référence client : elle nous permet de vous identifier rapidement lors de vos correspondances avec Ohm Energie
  • Référence contrat : un même client pouvant avoir 2 contrats différents
  • PDL (Point de Livraison) : numéro de l’installation d’électricité
  • Adresse du Point de Livraison
  • Votre offre et ses options tarifaires : base ou l’option Heures pleines / Heures creuses
  • Puissance souscrite : Puissance maximale de soutien de l’électricité
  • Date de début du contrat et sa durée

Retrouvez toutes vos informations contractuelles ainsi que vos factures sur votre espace client personnel

Montant total de la facture d’électricité

  • Une facture d’électricité est composée de 3 éléments clés :
  • La consommation : combien d’électricité a été consommée
  • L’abonnement : frais liés à l’utilisation du réseau public d’électricité
  • Les taxes : indexées sur la quantité d’électricité consommée

Le montant d’une facture d’électricité est réalisé de la même manière que pour beaucoup de produits. Aussi, lorsque vous achetez un produit de consommation lambda, comme une bouteille de jus de fruits par exemple, le découpage du prix est toujours le même.

Prenons l’exemple d’un produit de grande consommation. Lorsque vous achetez une brique de jus d’orange en supermarché, au prix de 1,35€ TTC, ce prix tient compte également de 3 variables. Ainsi, le prix final du produit tient compte : du prix du produits brut, du prix de son conditionnement, sa mise en rayon etc, et de taxes liées aux produits de consommation.

Détail des composants d’une facture d’électricité

Consommation

La consommation d’électricité, exprimée en kW, correspond à la différence entre deux relevés de compteurs. Pour calculer le montant hors taxe de la consommation, il suffit de multiplier le prix unitaire du kWh par votre consommation d’électricité en kWh.

En cas d’évolution tarifaire sur la période, nous estimons le nombre de kWh consommés avant et après le changement de prix.

Pour évaluer votre consommation électrique, Ohm Energie se base sur des relevés de consommations qui peuvent être de 3 types :

  • fourni par le distributeur d’électricité Enedis
  • facturation par votre fournisseur d’énergie, si vous êtes facturés tous les deux mois
  • réalisé par vos soins et transmis à votre fournisseur, pour être facturé au plus proche de votre consommation.

Dans l’exemple présent, les consommations sont découpées en plusieurs catégories :

  • En fonction des plages de consommation
  • En fonction de l’évolution des prix du TRV (Tarif réglementé de vente)

Il en va de même pour l’abonnement, qui tient compte de l’évolution du tarif réglementé de vente.

Retrouvez l’ensemble de nos grilles tarifaires, sur l’espace nos offres !

Abonnement

Un autre élément important de votre facture d’électricité, l’abonnement. Son montant total est exprimé en hors taxe. Ce dernier est fixe d’un mois sur l’autre, à l’exception d’éventuelles hausses des prix de l’électricité. Il est payé à l’avance, pour une période de deux mois. Contrairement à la consommation, facturée sur les deux derniers mois écoulés.

Établi en fonction de la puissance souscrite, l’abonnement comprend une partie des coûts fixes liés à la mise à disposition de l’électricité chez un client. Enedis, distributeur d’électricité et RTE , transporteur d’électricité sont les deux acteurs qui permettent aux français de bénéficier d’électricité. Et c’est sur la partie de l’abonnement que le gestionnaire et le transporteur d’électricité sont rémunérateurs.

En fonction du type de contrat, L’abonnement englobe également les coûts de gestion du contrat pour le fournisseur. Gestion de la relation client, mise à disposition d’informations sur un espace client, tous ces services proposés par le fournisseur ont un coût, englobé dans le prix de l’abonnement.

En résumé, l’abonnement est une contribution de chaque client pour la gestion de son contrat d’électricité, mais également pour rémunérer les deux acteurs (Enedis et RTE) qui lui permettent d’accéder à l’électricité 24h/24 et 7j/. . . . . 7.

Impôts locaux et contributions (CSPE, TCFE, CTA, TICGN)

Enfin, votre facture d’électricité comprend une dernière composante dans son calcul, il s’agit des taxes.

Voici les différentes taxes qui s’appliquent à votre consommation d’électricité et à son acheminement :

  • La taxe sur la consommation finale d’électricité (TCFE). Ici, il s’agit d’une contribution locale, un peu à l’instar de la taxe d’habitation. Elle est fixée par l’état et plafonnée et redistribuée à la commune au département de résidence du client.
  • La contribution aux charges de service public de l’électricité (CSPE). Cette fois, il s’agit d’une taxe contribue au maintien du tarif social. Elle permet notamment de financer le dispositif des chèques énergie réservés aux foyers en situation de précarité énergétique.
  • Le montant taxé à 20% : il s’agit de la TVA sur le montant de la consommation, des services et des taxes correspondantes
  • Enfin, le montant taxé à 5,5% : il s’agit de la TVA sur le montant de l’abonnement et de la Contribution Tarifaire d’Acheminement

Ces taxes sont communes à l’ensemble des fournisseurs et leur prix est fixé par décrets de la CRE (Commission de Régulation de l’Energie). Ainsi, si le fournisseur peut agir sur les prix de l’abonnement et du kWh d’électricité, les taxes sont invariables d’un client à l’autre et d’une offre à l’autre.

Comment payer ma facture d’électricité ?

Après avoir souscrit un contrat d’électricité, vous allez recevoir vos factures. Il existe plus d’un moyen de paiement. Voici les modes de paiement acceptés :

  • Le paiement par téléphone
  • Le règlement par chèque
  • Le paiement par carte bancaire
  • Le prélèvement automatique

Il est également important de noter que pour économiser de l’énergie à la maison , il convient de choisir le bon abonnement, et surtout la bonne puissance de compteur  .La puissance correspond à l’énergie qui peut soutenir la maison au réseau à un instant T. Par exemple, si vous disposez d’un compteur de 6 kVA, vous pouvez consommer au même moment jusqu’à 6 000 Watts (W) d’électricité. 

Si la puissance souscrite est trop basse, vous risquez de faire face à des disjonctions régulières. À l’inverse, si elle est trop haute, vous paierez inutilement plus cher votre facture d’électricité et risquez d’avoir de mauvaises surprises. Le plus important est de faire des économies d’énergie, n’est-ce pas ?

Click to rate this post!
[Total: 10 Average: 3.8]